Etudes supérieures en Russie

obrazovanie_v_rossii-210x141

La Russie est fière de son système d'enseignement, qui demeure l’un des meilleurs au monde !


Manuel aux parents

Nous savons que la décision d'envoyer son enfant pour faire ses études à l'étranger demande une grande responsabilité. On pourrait penser au premier abord que votre enfant ne s'habituera jamais à un autre milieu culturel, climat, langue, repas et gens différents… Cependant, cette perspective qui ait proposée à votre enfant lui permettra d’obtenir un diplôme national russe universellement reconnu, et de pouvoir déboucher sur une profession prestigieuse, ce dont vous et votre enfant rêvez depuis longtemps. C’était dans ce but  que votre enfant faisait de son mieux à l’école. Et c’est pourquoi les difficultés provisoires liées à l'adaptation culturelle d’un nouveau pays vont rapidement se transformer en avantages considérables. Il s’agira dans cette partie de faire quelques recommandations sur la manière dont vous pourrez aider votre enfant afin qu’il puisse s'adapter psychologiquement à ce changement de vie, et de vous fournir des informations qui peuvent être intéressantes et utiles pour les parents de nos étudiants. 

1. La forme du contrôle parental. Tout d'abord nous attirons votre attention sur le fait que cette page du site contient un formulaire spécial à remplir « le Contrôle parental » pour nous poser la question qui vous intéresse sur les études ou le comportement de votre enfant. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais ! 

2. Donnez la possibilité à votre enfant de commencer sa vie indépendante et de faire son premier choix librement. Il est recommandé de donner à votre enfant la possibilité de prendre lui-même sa décision sur sa  future profession autant que sur l'université d'inscription où il/elle veut faire ses études. Cela va augmenter sa motivation pour les études et sa  responsabilité pour les résultats scolaires. Vous pouvez cependant vérifier que ce choix soit vraiment bien réfléchi et qu’il ne soit pas pris en fonction de ses émotions ou d’une passion passagère. Il faut choisir sa future profession en tenant compte des demandes du marché du travail et du développement économique de votre pays pour les années à venir. N'oubliez-pas non plus les capacités de l'enfant pour telles ou telles matières et ses envies. Comme l'expérience nous le fait voir, les étudiants ayant terminés l'école avec de bons résultats ne réussissent pas toujours leurs études à l’université surtout si la spécialité a été choisie par les parents. Et à l’inverse, l'étudiant ayant eu son baccalauréat avec des résultats moyens mais qui a bien choisi sa faculté et s'y passionne, fait ses études avec réussite et avec beaucoup de motivation pour s'initier à sa profession. 

3. Montrez votre participation et votre compréhension. Une fois dans un pays inconnu, les enfants subissent souvent un choc culturel. Ils commencent à remettre en cause leur choix et appellent les parents à tout moment. Il ne faut pas avoir peur, écoutez attentivement l'enfant, calmez-le et encouragez votre enfant dans ce moment difficile. Conseillez-lui de s'adresser au programme « RACUS », aux responsables universitaires ou aux amis qui se sont déjà bien adaptés à un nouveau milieu culturel. Il n'est pas recommandé d'accompagner l'enfant dans son voyage en Russie car la présence des parents va freiner son adaptation et provoque des stresses après le départ des parents. Si vous voulez s'assurer que tout se passe bien avec votre l'enfant, vous pouvez venir le voir un ou deux mois après son arrivée ou pendant les vacances. Ne vous inquiétez pas, les responsables du programme « RACUS » dès les premiers jours après l'arrivée de l'enfant l'assistent dans toutes les questions pour l'aider à s'habituer vite au nouveau pays. En Russie, 7 millions d'étudiants font leurs études, et parmi eux 165 000 sont des étudiants internationaux venant de plus de 200 pays du monde. Les responsables du programme « RACUS » réunissent leurs efforts avec les anciens étudiants du même pays d'origine pour faciliter l'adaptation des nouveaux. Cela aide vraiment l'enfant à se sentir à l’aise, à surmonter cette séparation forcée avec la famille pour une période assez longue et à s'habituer à ses nouveaux amis et à son nouvel entourage. 

4. Discutez avec votre enfant des principes et des priorités dans la vie, parlez-lui du comportement à avoir envers les mauvaises habitudes (tabac, alcool etc.) avant son départ. Les statistiques nous font voir que l'abus d'alcool dans les universités est rare. Cependant, il vaut mieux prévenir que guérir. Discutez avec votre enfant des valeurs familiales, de l’importance de l’estime de soi et des autres, des manières pour résister aux manipulations, aux séductions et pour se défendre de ses intérêts personnels et de son individualité. Aidez votre enfant à ce moment-là pour qu’il fasse les bons choix, et expliquez-lui le comportement à avoir envers l'alcool, mais aussi entre les filles ou les garçons. Il faut prévenir votre enfant que l'abus d'alcool, de drogues etc. peut détruire son avenir et vos espoirs d'un avenir réussi. Il est probable que cette conversation soit difficile à mener avec son enfant, mais cela l'aidera à éviter des fautes fatales. Le moment arrivera un jour lorsque l'enfant sera grand et qu’il décidera lui-même pour sa vie ! 

5. Donnez-lui envie de se faire de nouvelles connaissances ! Expliquez à votre enfant que la formation n'est pas le diplôme et le moyen de se réaliser ensuite professionnellement. Les études supérieures sont un processus passionnant qui permettent de découvrir beaucoup de faits intéressants, d’élargir le cercle de ses connaissances et d’élever son niveau culturel. Sa participation aux études, aux événements de loisirs organisés par  l'université (fête de la culture nationale, concours de danses etc.) lui permettra de devenir leader, de développer sa responsabilité et son indépendance. Dans tous les pays du monde, la connaissance est la plus grande richesse de l’homme ! 

6. Restez en contact, mais pas trop souvent… Soyez prêt à ce que votre enfant ne soit pas toujours disponible pour répondre à votre appel. Il aura des cours à l'université, l’emploi du temps de sa journée va changer aussi car il étudiera tous les jours sauf le dimanche de 9h00 à 17h00. En outre, le décalage horaire entre la Russie et votre pays peut être aussi considérable. Habituez-vous à ne pas le contrôler tout le temps et à lui donner plus de liberté. Il doit apprendre à être plus autonome vis-à-vis de ses parents. Nous vous prions cependant de laisser au représentant du programme « RACUS » de votre pays les numéros de téléphones auxquelles vous répondrez s’il est nécessaire que vous interveniez dans le processus d'études et d'éducation. 

7. Expliquez à votre enfant comment éviter des problèmes superflus. Bien que toutes les universités soient bien sécurisées, les parents ont besoin de parler avec leur enfant des mesures de précaution et du règlement de sécurité personnelle à mettre en place dans tous les pays. Rappelez-lui les principes essentiels : ne pas laisser ses affaires sans surveillance, ne pas laisser les portes et les fenêtres ouvertes de sa chambre, ne pas faire entrer les personnes inconnues chez lui, ne pas violer le règlement du foyer et ne pas quitter le foyer la nuit (de 23h00 de nuit au 6h00 du matin) et respecter le code de la route. Expliquez-lui comment agir en cas d'urgence (y compris une catastrophe naturelle). Ce sont les règles élémentaires de la sécurité personnelle dans tout pays du monde. Elles sont connues par tous, mais ne sont malheureusement pas toujours suivies ni respectées. 

8. Payement des frais d'études, d'hébergement et d'assurances. N'oubliez-pas que votre enfant a besoin d'un soutien financier annuel pour payer ses études, son hébergement au foyer, les assurances vie et maladies, frais de nourriture et les autres dépenses de séjour pour la période de ses études en Russie. Les dépenses annuelles pour une année universitaire des frais d'études, d'hébergement et d'assurances vie et maladie sont comprises entre 3000 et 5000 dollars américains selon l'université, spécialité et langue d'études. Au moment de prendre la décision d’inscrire son enfant à l'université en Russie, calculez avec le représentant du programme « RACUS » le budget approximatif pour la première et les autres années d'études selon la spécialité choisie. Les frais de la même filière sont différents selon les universités et les villes d'études en Russie. Cela dépend du taux de prise en charge de l'université par l’État russe. Le programme « RACUS » peut vous proposer un choix d'université et de spécialité qui soit conforme à votre budget. N'hésitez pas à nous écrire une demande avec vos suggestions. Nous attirons votre attention sur le fait que le groupe des universités d’État du programme « RACUS » offrent toutes les filières qui sont enseignées selon le standard national unique et le programme d'études conforme à ce standard. C'est pour cela que la qualité de la formation dans toutes les universités sera élevée, les diplômés sont titulaires du diplôme national des études supérieures d'un standard national unique et tous sont demandés au marché du travail.

Le  payement se fait pour la première année d'inscription avec un transfert bancaire sur le compte du programme « RACUS » en conformité avec la demande de payement (facture-invoice). Le payement se fait en totalité au plus tard 20 jours avant la date d'arrivée de l’étudiant pour étudier en Russie.

Le payements des années d'études suivantes:

1. Le payement peut être effectué en totalité avant le 1er septembre par transfert bancaire. Pour y procéder, veuillez demander la « Facture-invoice » pour le payement d'études, d'hébergement, d'assurances. Vous pouvez faire cette demande par email : education@racus.ru. L'étudiant peut ouvrir son compte bancaire, s'il le faut, le responsable du programme « RACUS » l'assiste et le renseigne sur les démarches à suivre. Les parents de l'étudiant peuvent faire des transferts sur son compte personnel pour payer les études et pour son séjour. L'étudiant retire de son compte une somme indispensable pour payer les études, fait l'échange en roubles russes dans un bureau d'échanges (cela se fait librement et sans limites avec un passeport), il paye ensuite en espèces à la caisse du bureau « RACUS » ou à la caisse de son université.

2. Le payement des frais d'études et d'hébergement par semestre est accepté: 70% du montant des frais d'études pour une année universitaire et d'hébergement au foyer – avant le 1er septembre et 30% du montant des frais d'études et d'hébergement au foyer avant le 1er février. Le payement des frais d'assurances vie et maladie s'effectue en totalité avant la rentrée, c'est à dire tous les ans avant le 1er septembre. 

La contravention aux délais de payement d'études entraîne la violation du règlement en vigueur du séjour et de migration appliqué aux citoyens étrangers en Russie. Votre enfant peut alors être exclu de l'université et sera obligé de quitter le territoire de Russie sur une période de 14 jours à partir de la date de son exclusion. Le respect des termes de payement des frais d'études de votre enfant est la responsabilité de ses parents ! Nous vous prions de respecter strictement les termes de payement pour éviter l'exclusion de votre enfant et son expulsion de la Russie.

Dépenses personnelles

En ce qui concerne l'argent de poche, les dépenses moyens par mois pour la nourriture, le transport, le téléphone sont d’environ 250-300 dollars américains. Tout dépend des besoins de votre enfant. Si vous le souhaitez et s'il y a des moyens financiers, l'enfant peut dépenser plus pour ses loisirs et ses distractions. Dans ce cas-là il dépassera cette limite. Pourtant nous vous recommandons de ne pas envoyer à votre enfant trop d'argent pour ne pas l'habituer à gaspiller l'argent, cela influence directement sur sa présence aux études et à sa réussite en générale. Expliquez à votre enfant que son but  ce sont les études, les connaissances et le diplôme des études supérieures. Il arrive aussi que des enfants reçoivent l'argent de la part de ses parents pour payer les études, mais ne le font pas et le dépensent dans d’autres choses et le cache de ses parents. Ainsi, si vous voulez  éviter des situations pareilles vous pouvez demander la facture-invoice aux responsables du programme « RACUS » et faire le transfert des frais d'études, d'hébergement et d'assurances vie et maladie de votre enfant. Vous lui enverrez son argent de poche sur son compte. La première année de ses études on peut acheter avec lui selon votre décision certains appareils électroménagers (ordinateur portable – 500-1000 dollars américains, réfrigérateur – 200-250 dollars américains, bouilloire électrique – 50-100 dollars américains, four à micro ondes - 100-150 dollars américains etc.). Les étudiants achètent le plus souvent ces appareils en partageant les dépenses avec ceux qui habitent dans la chambre (2-3 personnes).

9. Nourriture de votre enfant en Russie. Chaque étage des foyers d'étudiant est équipé d'une cuisine où l'on peut préparer le repas à son goût. Une belle tradition est d'inviter ses camarades et ses amis à dîner ensemble pour goûter la cuisine nationale : européenne, orientale, asiatique, africaine, d'Amérique Latine. Les produits alimentaires du monde entier sont représentés dans les magasins russes, ce qui permet à l'étudiant étranger de conserver ses traditions culinaires de son pays. Il vaut mieux que l’étudiant apprenne à préparer quelques plats, surtout nationaux, pour le faire goûter à ses amis à l’occasion des fêtes de la culture nationale, organisées par les universités.

Les frais moyens de la nourriture pour l'étudiant par mois sont de 250 dollars américains. L'étudiant peut manger dans les cafés et restaurants universitaires dont le déjeuner coûte 3-5 dollars américains (une soupe, un plat principal, une salade, du thé).

10. Nous vous invitons à visiter la page de notre site « FAQ » ! Nous avons réuni dans ce manuel quelques conseils aux parents de nos étudiants selon notre expérience. D'habitude, les parents ont beaucoup de questions à poser, c'est pour cela que  l’on vous invite à visiter la page de notre site « FAQ » se trouvant dans la partie du site destinée aux « Candidats ». L'on y présente les réponses détaillées sur les questions liées à la procédure d'inscription, le dépôt du dossier aux universités russes, l’arrivée à l’université et les études elles-mêmes en Russie. Si vous avez d'autres questions, nous vous prions de nous écrire par email education@racus.ru. Nous serons heureux de vous répondre dans les plus brefs délais !

  • Google Bookmarks
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • email
  • Live
  • Add to favorites
  • BarraPunto
  • Bitacoras.com
  • blogmarks
  • Blogosphere
  • blogtercimlap
  • connotea
  • DZone
  • Linkter
  • MOB

Le programme «RACUS»

o_racus_210150

Depuis 20 ans le programme « RACUS » accorde l'assistance nécessaire à tous les candidats qui veulent s'inscrire aux universités russes.

Pourquoi la Russie ?

pochemy_imenno_rossia

Plus de 165 000 étudiants étrangers suivent actuellement leurs études en Russie. Pourquoi la Russie est-elle une destination tellement désirable pour les études supérieures ?

Les filières

spisok_spesialnostey_1

Le programme « RACUS » offre plus de 200 filières et spécialités médicales, d'ingénierie, sciences techniques, économiques et humaines.